Tarif des entrepreneurs en maçonnerie

Que ce soit pour une maison en construction ou déjà existante, les services d’un entrepreneur en maçonnerie sont toujours utiles. Cela s’avère encore plus évident pour les personnes qui n’aiment pas bricoler ou qui n’ont pas le temps de le faire. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le tarif des entrepreneurs en maçonnerie.

Le tarif des entrepreneurs : selon la nature des travaux

Le tarif des entrepreneurs en maçonnerie dépend principalement de la nature des travaux demandés. En effet, il n’y a pas qu’un seul type de services en maçonnerie. Il y a les travaux d’installation, de construction, de réparation, mais aussi de démolition. Dans la partie des installations, il y a, par exemple, la mise en place d’un mobilier encastrable dans un mur non adapté à cet effet. Pour la construction, il y a l’érection d’une maison entière ou la création d’une cloison. Pour la réparation, il y a l’exemple du rebouchage d’une fissure d’un mur. Et bien évidemment, il y a la démolition d’une partie ou de l’ensemble d’un bâti. Pour la démolition d’un mur porteur, le tarif se calcule en mètre carré. Dans ce cas le prix maçonnerie au m2 se trouve entre 150 et 200 €/m².

Les entrepreneurs en maçonnerie ont un tarif horaire

En effet, la nature du travail à faire ne détermine pas toujours le prix donné par un entrepreneur. Quand il est impossible de procéder selon le service demandé, l’entrepreneur facture par nombre d’heures travaillées. Dans ce cas, vous payez uniquement la main-d’œuvre avec l’utilisation des outils de travail. Ce tarif horaire varie entre 15 et 30 euros pour les travaux de maçonnerie. N’oubliez pas de calculer le frais de déplacement. Celui-ci est souvent basé à 15 euros par déplacement.

Autres critères de tarification d’un entrepreneur en maçonnerie

Le type de service demandé n’est pas le seul critère utilisé par un entrepreneur pour définir ses tarifs. La zone géographique y joue un rôle important également. Dans les zones très peuplées comme Paris, le prix est souvent plus élevé. Les moyens à mettre en œuvre, les techniques à appliquer et la durée du travail sont aussi pris en compte. breve
Comprendre la différence entre mutuelle et prévoyance
Comprendre les sinistres de véhicules : types et procédures à suivre

Plan du site